Cette généalogie montre comment je descends 4 fois du même ancêtre, Michel BOUDROT, ce qui n'est pas rare dans les généalogies acadiennes, personnellement je descends 4 fois également de Jean GAUDET et 2 fois d'Olivier DAIGLE.


NOTA: Dans cette généalogie j'ai orthographié le nom BOUDROT toujours de la même façon, alors que l'orthographe à changée au fil des temps pour se transformer en BOUDREAU.

BOUDROT Michel
1601-?

AUCOIN Michelle
1611-17/12/1706
BOUDROT Michel
1601-?

AUCOIN Michelle
1611-17/12/1706
BOUDROT Michel
1601-?

AUCOIN Michelle
1611- 17/12/1706
BOUDROT Claude
1633-07/03/1740

THIBODEAU Anne Marie
1665-?
BOUDROT Claude
1633-07/03/1740

MEUNIER Catherine
?-?
BOUDROT Michel
1601-?

AUCOIN Michelle
1611-?
BOUDROT Charles
1646- après 1714

BOURG Renée
1655- avant 1686
BOUDROT Michel
1687-?

LEBLANC Cécile
1686-?
BOUDROT Marie
1705-?

DAIGLE François
1704-14/02/1759
BOUDROT Claude
1633-07/03/1740

MEUNIER Catherine
?-?
BOUDROT Jean Baptiste
1683-?

CORPORON Cécile
1682-?
BOUDROT Anne Marie
1708-?

DAIGLE Abraham
1706-?
DAIGLE Théotiste
1728-?

GUILLOT Ambroise
1728-23/04/1793
BOUDROT Marie
1605-1759

DAIGLE François
1704-14/02/1759
BOUDROT Pierre
1709-?

HEBERT Anne
1711-?
DAIGLE François
1740-?

HOLLEY Jeanne
1739-?
GUILLOT Jean Baptiste
1766-?

DUBOIS Jeanne
?-22/12/1820
BOUDROT Pierre
07/10/1737-27/09/1792

DAIGLE Françoise
1744-?
DAIGLE Marie Thérèse
10/12/1761-14/10/1837

GUERIN Gabriel
1750-26/01/1812
GUILLOT Pierre
02/11/1798-21/08/1842

BAULU Jeanne
09/05/1792-04/06/1823
BOUDROT Benjamin
19/10/1777-31/03/1861

MAITRE Marie
13/04/1786-11/03/1860
GUERIN Marie Suzanne
08/05/1800-08/01/1871

FOUCHER Louis
13/01/1798-05/07/1876
GUILLOT François
16/09/1821-05/10/1900

LE BLANC Madeleine
20/05/1815-24/10/1897
BOUDROT Henry Aimé
21/01/1831-06/06/1899

PERIVIER Florence
28/06/1831-26/06/1909
FOUCHER Elisabeth
18/05/1837-20/01/1893

ANTIGNY Charles
27/11/1834-?
GUILLOT Louis Delphin
14/03/1854-07/07/1880

COMTE Marie Louise
19/10/1856-?
ANTIGNY François Louis
28/01/1863-08/01/1814

BOUDROT Marie Florentine
09/08/1865-24/05/1915
GUILLOT Marie Augustine
29/11/1879-05/10/1967

RIVAUD André Lucien
11/06/1874-09/03/1946
ANTIGNY Camille Fernand Maurice
19/12/1899-02/06/1968

RIVAUD Marguerite
16/11/1901-08/03/1986
ANTIGNY Claudette
15/06/1923-19/06/1991

ROUX Roger Lucien
17/04/1920-
ROUX François
05/02/1947-

LE GUILLOU Claudine Marie
01/06/1946-
ROUX Delphine Marie Claude
06/06/1976


BOUDROT Michel

Né vers 1601, son lieu de naissance n'a pas encore été déterminé, pour certains il est originaire de Cougnes, une paroisse du diocèsse de La Rochelle, pour d'autres il serait originaire de la Bourgogne. Il se trouve en Acadie en 1639, il est mentionné comme un des premiers syndics de Port Royal le 21 septembre 1639 lors du baptème d'une fille de Charles Menou D'AULNAY dont il est le parrain. Il épouse vers 1640 Michelle AUCOIN  soeur de Jeanne AUCOIN l'épouse de François Girouard. Nous ignorons ou ce mariage a eu lieu.

Dans une note de son livre "Une colonie féodale en Amérique (L'Acadie 1604-1710)", Edme RAMEAU indique :


Il est recencé à Port Royal en 1671 comme étant laboureur et possèdant 20 "bestes" à cornes et 12 brebis ainsi que 8 arpans de terre.
En 1684 il est lieutenant général civil et criminel de Port Royal.
Le (5 ou 15?) Octobre 1687 il signe une attestation en faveur de l'oeuvre du gouverneur d'Aulnay.

Extraits de l'attestation

"Nous, Michel Boudrot, lieutenant général en Acadie, avec les anciens habitants du pays, je certifie que feu messir d’Aunay Charnisay, anciennement gouverneur pour le roi sur la coste d’Acadie, fit construire trois forts sur ladite coste ; le premier à Pentagouët, le second à la rivière Saint-Jean (en 1645 seulement), et le troisième à Port-Royal ; lesquels forts étaient bien fournis de tous les canons et de toutes les munitions nécessaires ! Et avec trois cents hommes ordinaires pour défendre les susdits forts.

Nous certifions aussi que ledit dernier sieur d’Aulnay Charnisay ordonna la construction de deux moulins ; l’un était un moulin à eau et l’autre un moulin à vent et ledit sieur ordonna à Port-Royal la construction de cinq pinasses, et plusieurs chaloupes, et deux petits vaisseaux d’environ soixante-dix tonnes chacun, avec deux fermes ou manoirs et les bâtiments nécessaires ; aussi bien maisons d’habitations que granges et étables(…)

Tout ce qui est ci-dessus nous le certifions être vrais, car nous l’avons vu ; en foi de quoi nous avons signé à Port-Royal, le 15 octobre 1687, en présence de M. de Menneval, gouverneur pour le roi de toute l’Acadie, et de M. Petit, grand vicaire de sa Grandeur l’évêque de Québec, et curé de ladite place de Port-Royal.

Aussi ont signé ; Messire Boudrot, lieutenant général ; François Gaunizzot (Gautherot) Bourgeois ; Pierre Martin ; Mathieu Martin ; Claude Tériot ;  d’Entremont, procureur du Roi.

Avec les marques de : Antoine Bourg, Pierre Bouet (Doucet), Denis (Daniel) LeBlanc ; Abraham Dugast."


Le 20 Aout 1688, il cède son poste de Lieutenant Général à Mathieu Goutin à la suite d'une ordonnance du Roi du 31 mars 1687. Selon cette ordonnance, BOUDROT était "Hors d'état par son grand âge d'y faire les fonctions."
11 enfants recencés: 1642 Françoise, 1645 Jeanne, 1646 Charles,1648 Marguerite, 1650 Marie, 1655 Jean, 1657 Abraham, 1659 Michel, 1661 Olivier, 1663 Claude,1666 François.


BOUDROT Claude

Fils de Michel BOUDROT et Michelle AUCOIN.
Né vers 1663 à Port Royal. Marié vers1682 à Anne Marie THIBODEAU fille de Pierre THIBODEAU et de Jeanne THERIOT, puis vers1700 à Catherine MEUNIER fille de Jean MEUNIER et Marguerite HOUSSEAU et enfin le 07/08/1735 à Madeleine CORPORON  fille de Jean CORPORON et Françoise SAVOIE,  veuve de François LECLAIR.
Dans son livre "Une colonie féodale en Amérique (L'Acadie 1604-1710)", Edme RAMEAU parle de l'installation de Claude BOUDROT près de la rivière St Antoine.


Il aurait eu 8 enfants du premier mariage: 1683 Claude, 1685 Michel, 1687 Joseph, 1690 Anne Marie, 1692, Marie ou (Madeleine), 1994 Anne, 1696 Anne, 1698 Marguerite.
Et 13 du deuxième: 1702 Catherine, 1703 Cécile, 1704 Etienne, 1705 Marie, 1707 Paul, 1709 François, 1710 Jean, 1712 Pierre, 1715 Françoise, 1718 Marie josèphe, 1719 Claire, 1721 Anne, 1725 Charles.


BOUDROT Charles

Fils de Michel BOUDROT et Michelle AUCOIN.
Né vers 1649, s'est marié en première noce vers 1672 à Renée BOURG fille de Antoine Bourg et Antoinette LANDRY, puis en 1689 à Marie CORPORON Fille de Jean CORPORON et Françoise SAVOIE. Il habitait Pisiguit paroisse de la Sainte Famille en 1690.
11 enfants du premier mariage: 1673 garçon inconnu, 1674 Charles, 1675 Marie, 1677 Anne, 1678 René, 1682 Marguerite, 1683 Jean Baptiste, 1683 Claude,.
12 enfants du second mariage: 1688 Jérome, 1690 Denis, 1692 Paul, ? Pierre, 1694 Antoine, ? François, ? Marie Josèphe, 1700 Joseph, 1705 Catherine Josèphe, 1708 Marguerite, entre 1707 et 1714 une fille inconnue.


BOUDROT Jean Baptiste

Fils de Charles BOUDROT et Renée.BOURG
Né vers 1683, marié vers1702 à Cécile CORPORON fille de Jean CORPORON et Françoise SAVOIE dont il eu 9 enfants: 1703 Marie, ? Jean (Baptiste), 1708 Pierre, 1708 Honoré, ? Madeleine, ? Benjamin, 1717 Antoine, 1718 Marguerite, 1721 Zacharie. Puis en seconde noces en 1722 à Louise SAULNIER fille de Louis SAULNIER et Louise BASTINEAU dit PELLETIER, 7 enfants : 1723 Jean Baptiste, 1726 Anne Josèphe, 1728 Honoré 1731 Françoise, 1733 Anastasie, 1736 Marie Madeleine, 1742 Mathurin.
En 1751 il était recencé à La Sainte Famille à Pisguit. Réfugié à La Traverse (île St Jean).

(Il est à noter que le fils et le père se retouvent mariés à la même époque à 2 soeurs Marie et Cécile CORPORON.)


BOUDROT Pierre

Fils de Jean Baptiste BOUDROT et Cécile.CORPORON
Né vers 1709 . Marié à Anne HEBERT le 14/02/1732 à Grand Pré. 8 enfants tous baptisés à Grand Pré: 1733 Marie Josèphe, 1733 Rosalie, 1735 Paul, 1737 Pierre, 1741 Marie Josèphe, 1744 Amand, 1746, Michel, 1748 Charles Marie.
A été déporté au Maryland.


BOUDROT Pierre

Fils de Pierre BOUDROT et de Anne HEBERT
Né le 07/10/1737 à Grand Pré.
Débarqué à St Malo le 23/01/1759, il se rend à Rochefort le 9 février afin de chercher du travail, n'en trouvant pas il retourne à St Malo le 1er octobre suivant. Il se marie à Françoise DAIGLE le 14/11/1763 à Trigavoux. De cette union naitront 12 enfants: 1764 Isaac, 1766 Marie Josèphe, 1769 Françoise Mathurine, 1771 Rose Théotiste, 1773 Jean Pierre, 1774 Marie Anne, 1775 Marguerite Geneviève, 1777 Benjamin, 1783 Marguerite, 1786 Angélique, 1787 Paul, 1790 Pierre.
En 1773 il arrive avec sa famille à Chatellerault ou nait Jean Pierre qui décède 11 jours plus tard. Après quelques domiciles provisoires sur la commune d'Archigny il s'installe à la ferme de Férolles, sur la commune de Bonneuil Matours, ou il restera jusqu'à sa mort le 27/09/1792.


BOUDROT Benjamin

Fils de Pierre BOUDROT et de Françoise DAIGLE
Né le 19/10/1777 à Bonneuil Matours (Vienne).
Il se marie à Lauthier (Vienne) le 29/02/1808 avec Marie MAITRE fille deFrançois MAITRE et Marie DEUNIER.
Enfants: 1809 Marie Zelie, 1810 Radegonde, 1813 François, 1817 Joseph, 1819 Marie, 1822 Henri Aimé, 1824 Benjamin, 1827 François, 1829 Marie.


DAIGLE François

Fils de Bernard DAIGLE et de Marie Claire BOURG , habitants de la Grande Ascension en 1752.
Né vers 1704, décédé le 14/02/1759, marié le 08/11/1725 à Marie BOUDROT dont il eu 11 enfants: 1728 Alexis, 1730 Théotiste, 1731 Charles, 1732 Marie Rose, 1734 Marguerite, 1736 François Marie, 1736 Marin, 1737 Anne, 1739 Hélène, 1741 Marie, 1744 Françoise.
Débarqué à St Malo le 23/01/1759, il meurt à l'hopital le 14 février. Sa femme Marie BOUDROT était morte dans les mêmes conditions le 8 février.
Les archives nous apprennent que sur 1000 personnes débarquées le 23 janvier 1759 à St Malo, 373 étaient décédées le soir du 8 février et 148 se trouvaient encore à l'hopital, ce qui laisse à penser que les conditions de traversée étaient très mauvaises.


DAIGLE Abraham

Fils de Bernard DAIGLE et de Marie Claire BOURG.
Né vers 1706, marié le 05/11/1727 à Anne BOUDROT dont il eu 10 enfants: 1729 Marguerite, 1731 Amable, 1732 Jean, 1737 Marie Rosalie, 1738 Jean Eloi, 1740 François Marie, 1742 Pierre, 1747 Joseph, 1750 Nicolas, 1752 Marie Mdeleine.
Il habitait paroisse de l'Assomption et se trouvait à l Ile St Jean en 1752


DAIGLE François

Fils de Abraham DAIGLE et de Anne Marie BOUDROT . Né vers 1740 à Pisiguit. Semble avoir débarqué au Havre ou il habitait en 1760. Il se marie à Cherbourg le 17/01/1761 avec Jeanne HOLLEY.
6 enfants: 1761 Marie Thérèse, 1763 François Alexandre, 1766 Louis François, 1769 Marie Jeanne, 1771 Flore Adélaïde, 1773 Marie Louise.
Ne semble pas avoir séjourné bien longtemps sur la colonie, il embarque pour la Louisiane sur le Beaumont.
Sa fille Marie Thérèse reste seule sur la colonie. (Voir la page sur l'installation et la vie de François Daigle en Louisiane)


GUILLOT Ambroise

Fils de René GUILLOT et Marguerite DOIRON , né vers 1728. Marié le 16/02/1751 à DAIGLE Théotiste. Décédé le 23/04/1793 à Archigny (Vienne).
7 enfants: 1752 Marguerite Blanche, 1760 Anne Gertrude, 1762 Paul, 1763 Fabien Amateur, 1766 Jean Baptiste, 1768 Dominique, 1770 Geneviève Anne.
4 autres enfants étaient morts en mer lors de la traversée vers la France.
Sur la colonie d'Archigny il était connu comme un homme travailleur et sérieux.


@François Roux 1997-1999                                                                                                                                                dernière mise à jour le 29/08/1999